Kinésithérapeute

Univers Santé

Spécialiste de la rééducation et de la rhumatologie, le masseur-kinésithérapeute utilise les massages et la gymnastique médicale pour soulager ses patients et les aider à recouvrer leurs capacités et leur motricité.

Il reçoit dans son cabinet, mais se déplace régulièrement pour les patients immobilisés à leur domicile, en général pour les personnes âgées, soit dans le cadre du nursing en fin de vie, soit pour maintenir leurs fonctions motrices, comme la marche. Il se rend également au domicile de personnes plus jeunes qui ont des fractures ou sont convalescentes après une opération. Le kiné se déplace enfin pour pratiquer l’aide respiratoire aux très jeunes enfants qui ont des bronchiolites.

Le masseur-kinésithérapeute étudie d’abord le dossier médical (radiographies, ordonnance du médecin référent) et pratique un examen clinique pour définir les méthodes et les moyens à mettre en œuvre. Il peut faire appel à de nombreuses techniques : massages manuels, lampe à infra-rouges, mouvements de gymnastique à l’aide d’appareils, de poids, d’haltères, de ballons, crèmes, onguents… Il peut également utiliser l’eau (les séances se déroulent alors dans une piscine), la chaleur, le froid, les ultrasons ou l’électricité par ionisation ou ionophorèse.

Le kinésithérapeute pratique la rééducation périnéale manuellement ou avec une sonde après un accouchement pour prévenir ou agir sur l’incontinence urinaire et les troubles de la statique pelvienne. Sur prescription médicale, il réalise des bilans de capacité. Il intervient parfois sans prescription médicale dans le domaine sportif (remise en forme, relaxation, massage) ou esthétique (exercices de relaxation pour le visage, par exemple). Sans ordonnance également, il pratique le drainage lymphatique pour améliorer le fonctionnement de la circulation lymphatique de l’organisme. Ce massage favorise la production de lymphocytes et renforce le système immunitaire du patient. Le bon fonctionnement du système lymphatique permet d’éliminer les déchets accumulés par l’organisme et de le protéger contre certaines infections ou attaques virales. Il permet d’éliminer la cellulite, de lutter contre les rhumes et les migraines, de prévenir les jambes lourdes et l’apparition des varices.

Le masseur-kinésithérapeute se spécialise en kiné du sport, respiratoire ou cardiologique... Il peut privilégier une technique particulière, comme la méthode Mézières… Les masseurs-kinésithérapeutes peuvent s’orienter vers l’osthéopathie et l’étiopathie, qui privilégie une approche globale du corps.

Le masseur-kinésithérapeute exerce surtout en libéral. Il est remplaçant en attendant de trouver un cabinet dont il rachètera la patientèle. Plusieurs confrères peuvent s’associer pour partager les frais de cabinet, de certains équipements et de secrétariat. S’il est salarié, ce sera dans un hôpital, une clinique, un centre de rééducation, un établissement thermal, un complexe sportif…

Compétences

  • Rhumatologie
  • Capacité à se former tout au long de la vie
  • Bon relationnel

Niveau requis

  • Titulaire du diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute, préparé dans un Institut français de masso-kinésithérapie (IFMK), en 3 ans après le bac en institut de formation. L’entrée se fait par concours (2485 places en 2012-2013). Une année de préparation au concours est souvent nécessaire.
  • La majorité des instituts recrutent désormais après une première année commune aux études de santé (PACES), une L1 sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS), voire une L1 Sciences de la vie.
  • Une réforme de la profession est en cours. Elle privilégiera la sélection après une première année préparatoire, avec une reconnaissance du Diplôme d’Etat (DE) de masseur-kinésithérapeute à bac + 4 (Master 1). La mise en place d’une 5ème année complémentaire (Master 2) de spécialisation en pratiques avancées débouchera sur la profession de kinésithérapeute praticien..
  • Diplôme national d’ostéopathie.

Secteur Professionnel

  • Santé

J’aime, je suis

  • J’aime m’occuper des autres
  • Je suis robuste
  • Je suis résistant
  • Je suis à l’écoute
  • Je suis attentif
  • J’ai un bon équilibre émotionnel
  • Je suis souple
  • Je suis curieux de nouvelles techniques et méthodes
  • Je suis disponible

Je n’aime pas, je ne suis pas

  • Je ne crains pas la station debout
  • Je n’aime pas avoir affaire à un seul type de public