Etiopathe

Univers Santé

L’étiopathe utilise l’étiopathie, une médecine non conventionnelle, dont la philosophie est d'utiliser une approche systémique du corps humain sans médicament.

Ce praticien traite certaines pathologies par la manipulation. C’est une pratique différente de l’ostéopathe au niveau de la manière dont est posé son diagnostic. L’étiopathe considère le corps humain comme un système, dans lequel tout est lié. Il émet un diagnostic puis propose un traitement composé uniquement de soins manuels et de manipulations. Médecine non conventionnelle et surtout non chirurgicale, le praticien n’intervient que sur certaines pathologies.

L’étiopathe sépare la cause de la pathologie et les symptômes du patient, il élimine, avec ce postulat, les causes réelles des maux via une méthode manuelle de soins originaux. Sa démarche consiste à établir des relations entre tous les symptômes, afin de remonter au cœur du problème. Ensuite, il agit sur les systèmes nerveux, articulaires et digestifs. L’étiopathe réussit à venir à bout de nombreux troubles fonctionnels chroniques. Aucun instrument n’est utilisé : le professionnel agit uniquement par ses mains.

Le ressenti des bienfaits de l’étiopathie nécessite parfois plusieurs séances. Il faut identifier la source des douleurs et ensuite la soigner. Ce praticien est souvent consulté lorsque la médecine traditionnelle s’est avérée impuissante. Il est important cependant de prendre parfois un peu de recul sur son action : si les migraines, sinusites, tendinites, insomnies ou angoisses peuvent être soignées, l’étiopathie ne peut venir à bout des maladies dites dégénératives ou encore des invasions microbiennes. Dans tous les cas, un professionnel séreux délivrera son diagnostic, et se prononcera à cette occasion pour savoir s’il est en mesure ou pas de prodiguer des soins.

Pour exercer cette profession, les étudiants doivent suivre 5 années d’étude en faculté d’étiopathie, qui existe à Rennes, Lyon, Paris et Toulouse. A la suite de ces 5 ans, il exercera une année en cabinet. Le diplôme est obligatoire pour être reconnu par l’Institut Français d’Etiopathie ainsi que pour pouvoir être inscrit au Registre National des Etiopathes.

Le métier d’étiopathe s’exerce en libéral. La demande des patients est réelle et grandissante.

Compétences

  • Connaissances approfondies du corps humain et de ses pathologies
  • Sens du contact
  • Ecoute
  • Réactivité
  • Habilité
  • Rigueur
  • Patience
  • Adresse et précision
  • Bon relationnel
  • Goût du contact humain
  • Discrétion
  • Compréhension

Niveau requis

  • Diplôme après 5 ans en faculté d’étiopathe obligatoire

Secteur Professionnel

  • Santé

J’aime, je suis

  • J’aime la médecine alternative
  • J’aime le contact avec les autres
  • Je suis à l’écoute
  • Je suis patient
  • Je suis attentif à la douleur de mon patient
  • Je suis précis
  • Je suis manuel

Je n’aime pas, je ne suis pas

  • Je ne suis pas sceptique
  • Je ne suis pas solitaire
  • Je n’aime pas la routine